Le festival de Berlin, organisé par le clown Hacki Ginda (à gauche), s’était donné un prestigieux parrain en la personne de Kris Kremo. Sur la scène du Varieté Chamäleon, on vit ainsi plusieurs générations de jongleurs rendre hommage à Enrico Rastelli et témoigner que le jonglage est bien un art vivant. (image by Olivier Blaise)
Le festival de Berlin, organisé par le clown Hacki Ginda (à gauche), s’était donné un prestigieux parrain en la personne de Kris Kremo. Sur la scène du Varieté Chamäleon, on vit ainsi plusieurs générations de jongleurs rendre hommage à Enrico Rastelli et témoigner que le jonglage est bien un art vivant.
©Olivier Blaise
lightstalkers.org/olivier-blaise | View all images in this gallery | Play slideshow | Feed-icon-10x10-dim Subscribe via RSS
Icon-previous Icon-next